Publicité

Leterme met les plaignants au pied du mur

©Lieven Van Assche

"Fortis était à deux millimètres de la banqueroute. Si les actionnaires veulent en revenir à cette situation, ils devront résoudre le problème eux-mêmes", a-t-il déclaré

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés