Publicité

Lourde perte semestrielle pour RBS

©AFP

La Royal Bank of Scotland a enregistré une perte d'un milliard de livres (1,2 milliard d'euros) au titre du premier semestre, en raison de mauvaises créances. "Le résultat d'ensemble pourrait ne pas s'améliorer de façon significative avant 2011 et une reprise totale prendra du temps", a déclaré le directeur général Stephen Hester.

  • L'activité dite "centrale" de la banque, c'est-à-dire hors actifs à céder, a vu son résultat d'exploitation s'améliorer. Il est passé de 4,7 milliards au premier semestre 2008 à 6,3 milliards au premier semestre 2009.
  • Les activités à céder ont accusé une perte de 9,6 milliards de livres.
  • L'activité banque d'affaires, Global Banking and Markets, affiche un profit semestriel de 4,87 milliards de livres après pertes pour dépréciations. L'amélioration du contexte a aussi profité à ses concurrentes Barclays et HSBC.
  • En revanche, la banque pour les particuliers et les entreprises a été affectée par une hausse des créances douteuses.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés