Publicité
Publicité

Master Finance: au moins 40 clients lésés

Le cabinet de conseil aux investisseurs se prononcera début mars sur l'opportunité d'une action collective pour les épargnants lésés. "Il est encore trop tôt pour se prononcer sur une éventuelle action collective de Deminor sur ce dossier. Deminor continue à l'heure actuelle son étude indépendante en vue de dégager les éventuelles responsabilités des intervenants, et proposer le cas échéant un plan d'action", a indiqué Deminor.