Morgan Stanley achète les hôtels d'ANA pour 1,75 milliard EUR

La banque d'affaires américaine Morgan Stanley va acheter pour 281,3 milliards de yens (1,75 milliard d'euros) les treize hôtels au Japon mis en vente par la deuxième compagnie aérienne du pays All Nippon Airways (ANA), a annoncé vendredi cette dernière.

(afp) Il s'agit de la plus importante transaction immobilière jamais réalisée au Japon, ont relevé les médias nippons. Elle surpasse l'achat pour 200 milliards de yens l'automne dernier d'un immeuble de bureaux dans le centre de Tokyo par la firme DaVinci Advisors, qui constituait jusqu'à présent le record national.

La valeur de ces actifs au 31 mars dernier était de 150,3 milliards de yens, a précisé ANA dans un communiqué.

La compagnie a cependant expliqué qu'"il n'est pas encore possible d'évaluer le montant précis" de la plus-value qu'elle réalisera sur cette transaction, ainsi que son impact sur les résultats financiers du groupe.

Selon le Nikkei, la vente devrait rapporter à ANA une plus-value d'environ 170 milliards de yens, que la compagnie dépensera en achat d'avions plus modernes et plus économes en carburant afin d'accroître sa rentabilité.

ANA, qui cherche à se défaire de ses actifs non stratégiques pour se recentrer sur le transport aérien, avait lancé des enchères pour vendre les bâtiments des hôtels en décembre dernier.

Les treize hôtels d'ANA achetés par Morgan Stanley continueront d'être exploités par IGH-ANA Hotels, une coentreprise créé également en décembre par la compagnie nippone et par le groupe britannique Intercontinental.

Dix-huit autres hôtels d'enseigne ANA, exploités par des franchisés indépendants, ne sont pas concernés par cette vente. ANA continuera par ailleurs pour le moment à exploiter deux hôtels à l'étranger, en Chine et en Australie, dont les immeubles et les terrains ne lui appartiennent pas.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés