Munich Re: le bénéfice net trimestriel est resté quasi-stable

Munich Re a annoncé vendredi que son bénéfice net au premier trimestre est resté quasiment stable sur un an, à 982 millions d'euros, contre 979 millions un an plus tôt, des ventes de biens immobiliers ayant permis de compenser les coûts de la tempête Kyrill.

(afp) C'est mieux que prévu par les analystes interrogés par l'agence d'informations financières Thomson Financial, qui tablaient dans leur consensus sur 758 millions.

Sur la même période, le bénéfice d'exploitation a en revanche reculé de 10,2% à 1,32 milliard d'euros, là où les analystes tablaient sur 1,23 milliard.

Le montant des primes brutes est resté stable à 10 milliard.

A l'image de l'autre grand réassureur allemand, Hannover Re, Munich Re a souffert du coût des dégâts causés par la tempête Kyrill qui avait balayé le nord de l'Europe en janvier.

Du coup, Munich Re a légèrement revu en hausse ses prévisions pour l'année et table à présent sur un bénéfice net compris entre 3 et 3,2 milliards d'euros, contre une fourchette de 2,8 à 3,2 milliards auparavant.

Le deuxième réassureur mondial a annoncé par ailleurs le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions pour un montant maximal de 2 milliards d'euros et a promis de recourir à des rachat d'actions supplémentaires d'ici 2010 pour 3 milliards.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés