Pub: 'Keytrade trompe les épargnants'

©Photo News / Rapha‘l Demaret

Keytrade affirme offrir "6% d'intérêts sur son livret d'épargne". Faux, dit le Jury d'Ethique Publicitaire qui demande à la banque de mettre un terme à cette campagne publicitaire. Keytrade fait appel.

(belga) -  Pour le Jury d'Ethique Publicitaire, l'annonce de la banque Keytrade qui affirme offrir "6% d'intérêts sur son livret d'épargne", est une publicité trompeuse, rapportent jeudi De Standaard et Het Nieuwsblad. L'organisme demande à Keytrade de mettre un terme à cette campagne publicitaire.

Dans la plupart des banques, le taux d'intérêt sur les livrets d'épargne atteint actuellement à peine 2%. Keytrade affirme offrir 6%. Le Jury d'Ethique Publicitaire (JEP) a été saisi d'une plainte mais il souhaite taire le nom de plaignant. Le Jury ne peut traiter que des plaintes de consommateurs, pas d'une banque concurrente.

Le JEP affirme avoir constaté que le slogan de la publicité selon laquelle Keytrade offre 6% d'intérêt (durant trois mois) constitue un capteur publicitaire qui néglige de signaler certains éléments essentiels.

Un de ces éléments est le fait que les intérêts sont soumis au précompte mobilier, le compte d'épargne de Keytrade étant ce qu'on appelle un livret d'épargne non-réglementé. C'est parfaitement légal mais les conséquences sont qu'il faut payer un précompte sur les intérêts.           Le JEP déplore aussi le fait que la publicité ne mentionne pas le fait que ce taux n'est d'application que sur des montants jusqu'à 10.000 euros.

Le 27 janvier, le JEP a demandé à Keytrade de modifier sa publicité ou de cesser sa diffusion. Cette décision, prise en première instance au sein du JEP, n'est pas encore définitive, la banque ayant décidé d'interjeter appel.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés