Publicité

Retail Estates maintient sa prévision de dividende

Au cours du premier semestre de son exercice décalé, la Sicafi a enregistré une hausse de 23% de son résultat net courant à 5,97 millions d'euros. Elle maintient sa prévision de dividende à 2,54 euros bruts par action.

Bruxelles (L’Echo) – La Sicafi Retail Estates, spécialisée dans les surfaces de vente périphériques, a dégagé, à l’issue de son premier semestre (clos fin septembre 2008), un résultat net courant de 5,97 millions d’euros, en hausse de 23% par rapport à la même période de 2007. La société, cotée sur Euronext Bruxelles, explique cette évolution par la forte croissance de son portefeuille immobilier et les économies d’échelle réalisées pendant les 30 derniers mois.

Lors de la période sous revue, les revenus locatifs ont atteint 12,32 millions d’euros contre 10,02 millions douze mois plus tôt. La Sicafi a étendu son portefeuille immobilier au cours de ce semestre par l’acquisition de 50 surfaces de vente supplémentaires représentant un revenu locatif de 3,44 millions d’euros et une valeur d’investissement de 52,5 millions.

A fin septembre, le patrimoine immobilier de Retail Estates était constitué de 306 surfaces de vente et de 30 biens de natures diverses répartis entre la Belgique et le Luxembourg. Ils représentent une surface totale de 334.597 m2 et une juste valeur de 371,7 millions d’euros. Le taux d’occupation atteint 98,06%.

Pour l’ensemble de l’exercice, la Sicafi s’attend à une augmentation des revenus locatifs nets de 23,08 millions d’euros à 25 millions comme annoncé précédemment. « Sur cette base, le résultat net courant peut évoluer et passer des 10,5 millions d’euros présupposés à 11,5 millions d’euros » précise Retail Estates.

Les prévisions en matière de dividende restent, toutefois, inchangées à 2,54 euros bruts par action.



stephane.wuille@lecho.be

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés