Royal Bank of Scotland, Fortis et SCH proposent rapprochement à ABN AMRO

Bruxelles (afp/L'Echo) - "ABN Amro confirme avoir reçu ce jour une lettre de la part de Royal Bank of Scotland, Banco Santander et Fortis" invitant "à engager des discussions exploratoires" en ce sens, a souligné le groupe néerlandais dans un communiqué, confirmant des informations de la presse britannique.

Il a précisé que sa direction et son conseil de surveillance allaient "étudier la lettre avec, soin conformément à leurs responsabilités", mais rappelé dans le même temps qu'ABN Amro restait à ce stade en négociations exclusives avec le britannique Barclays en vue d'un éventuel rapprochement

Royal Bank of Scotland (RBS) compte démanteler ABN Amro en partenariat avec l'espagnol SCH et le bancassureur belgo-néerlandais Fortis, pour contrer le projet de rachat de la banque néerlandaise par Barclays, affirme vendredi le Daily Telegraph sur son site internet.

La deuxième banque britannique n'a pas encore fixé de prix pour ABN Amro avec ses deux partenaires, ajoute le journal, qui ne cite pas ses sources. Elle convoiterait surtout les opérations d'ABN Amro aux Etats-Unis, LaSalle, tandis que SCH lorgnerait sur les activités italiennes et brésiliennes. Fortis serait intéressé par les activités d'investissement, qui incluent la maison de courtage Hoare Govett à Londres, poursuit le Telegraph.

Barclays mène depuis trois semaines des discussions exclusives de fusion avec ABN Amro, privilège arrivant à échéance le 18 avril.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect