Sofina: la famille Boël liquide Hopabel

L'unique actif d'Hopabel était un intérêt de 2,1 millions d'actions dans le groupe Sofina de la famille Boël. Ces actions sont désormais réparties au sein d'autres holdings de contrôle de Sofina.

Bruxelles (L'Echo) La famille Boël a dissous le holding Hopabel. C'est ce qu'indique Tom Simonts, analyste chez KBC Securities dans son communiqué publié ce lundi. La dissolution d'Hopabel simplifie ainsi la structure de l'actionnariat de l'empire Boel, indique encore l'analyste.

L'unique actif d'Hopabel était un intérêt de 2,1 millions d'actions dans le groupe Sofina de la famille Boël. Ces actions sont désormais réparties au sein d'autres holdings de contrôle de Sofina: Glaces de Moustier-sur-Sambre, Union Financière Boël (UFB) et Société de Participations Industrielles (SPI).

Moustier reçoit 761.404 actions ce qui porte le nombre total d'actions à 2.761.404 actions, soit un intérêt de 7,56% en Sofina. SPI relève sa participation en Sofina de 12,38 à 14,61 %. La participation de UFB progresse quant à elle de 12,97% à 14,61 %.

Au total, le contrôle de la famille Boël sur la structure ne change pas: ils possèdent 49,93% d'Henex, 46,53% de Moustier et 50,49% de Sofina.

Selon Tom Simonts, cette liquidation est "plus ou moins en ligne avec l'un des scénarios mis en avant quand KBC Securities avait augmenté son objectif de cours sur la Sofina le 1er février 2007".photo Belga<\i>

Publicité
Publicité

Echo Connect