Sumitomo Mitsui sort du rouge en 2009-2010, se montre optimiste pour l'avenir

Pour l'année en cours, la géante bancaire japonaise, qui a récemment opéré une augmentation de capital, indique vouloir continuer de consolider sa base financière et son rendement.

(AFP) - La mégabanque japonaise Sumitomo Mitsui Financial Group (SMFG) a fait état vendredi d'un profit net annuel de 271,6 milliards de yens (2,1 milliards d'euros) pour 2009-2010, après une forte perte un an plus tôt, et espère une progression cette année, à 340 milliards de yens.

Ce résultat annuel pour l'exercice passé est supérieur aux prévisions du groupe.

Entre avril 2009 et mars dernier, le produit net bancaire de SMFG s'est établi à 3.166,47 milliards de yens (24,1 milliards d'euros), subissant un repli de 10,9% sur un an, après une chute de 23% déjà observée une année plus tôt.

Toutefois, dans le même temps, le bénéfice courant a été plus que décuplé sur un an, à 558,77 milliards de yens, alors qu'il avait fondu de 95% un an auparavant, en pleine débâcle financière mondiale.

Lors de l'exercice tourmenté 2008-2009, la banque avait en effet affiché un bénéfice courant réduit à 45 milliards de yens et déploré une perte nette record de 373,46 milliards de yens.

Pour l'année en cours, débutée le 1er avril dernier, Sumitomo Mitsui indique vouloir continuer de consolider sa base financière et son rendement.

La banque, qui a réalisé récemment une importante augmentation de capital dans l'objectif de mieux absorber les éventuels chocs extérieurs, prévoit cette année une progression de bénéfice net de 25,2% à 340 milliards de yens.

Elle estime en outre que son produit bancaire devrait s'élever de 7,4% sur un an à 3.400 milliards de yens.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés