Publicité

UBS saigne ses effectifs après une nouvelle perte

©BLOOMBERG NEWS

La première banque suisse UBS a annoncé mercredi une perte de 2 milliards de francs suisses (1,3 milliard d'euros) pour le premier trimestre et de nouvelles réductions de coûts avec 8.700 licenciements à la clé d'ici 2010.

(afp) - La première banque suisse, UBS, a annoncé mercredi qu'elle allait suivre une cure drastique d'amaigrissement, avec la suppression de 8.700 emplois d'ici 2010, dans un effort de remonter la pente après une nouvelle perte de 2 milliards de francs suisses (1,3 milliard d'euros) au premier trimestre.

Face à ses déboires dans la crise financière, UBS, qui tient ce mercredi son assemblée générale, prévoit d'économiser entre 3,5 à 4 milliards de francs suisses et de supprimer 8.700 emplois d'ici 2010, dont 2.500 postes en Suisse, a précisé le nouveau directeur général Oswald Grübel, selon le texte de son discours. La banque a déjà supprimé 11.000 emplois depuis fin 2007.

 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés