UniCredit et Intesa Sanpaolo snobent le plan de soutien aux banques

©BLOOMBERG NEWS

les deux plus grandes banques italiennes, UniCredit et Intesa Sanpaolo, ont décidé de se passer du plan de soutien bancaire qu'elles jugent trop contraignant. Les banques craignaient surtout l'influence qu'aurait pu avoir le gouvernement sur leur gestion. Elles auraient dû s'engager à ne pas diminuer l'octroi de crédits et adopter des politiques de rémunération qui ne soient pas excessives.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés