Publicité

VEB et Deminor assignent l'Etat néerlandais en justice

Les associations de défense des petits actionnaires VEB (Vereniging van Effectenbezitters, Pays-Bas) et Deminor (Belgique) ont décidé d'assigner l'Etat néerlandais en justice. Elles estiment que ce dernier a agi illégalement lors de l'acquisition des parts néerlandaises de Fortis en 2008. Les associations veulent définir les dommages que les actionnaires ont subi, selon elles, durant la période du 29 septembre au 4 octobre 2008.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés