Wereldhave Belgium: l'affaire de fraude à l'encaisse est en délibéré

La Chambre du conseil de Bruxelles a décidé ce vendredi de mettre en délibéré l'affaire de fraude à l'encaisse dans laquelle est citée la société cotée Wereldhave Belgique, a annoncé par voie de communiqué la sicafi. L'affaire avait été reportée à deux reprises. La décision est attendue pour le 31 mai prochain.

(l'écho) Pour rappel, la parquet de Bruxelles veut traduire devant le juge la sicafi et quelques fonctionnaires et obtenir ainsi la dissolution de Wereldhave Belgium, ainsi que la confiscation du complexe de magasins Belle-Île à Liège.

Le parquet soupçonne l'administrateur délégué de Wereldhave, Gijsbert Verweij, et l'ancien administrateur, René Annaert, d'avoir élaboré un système de fraude d'encaisse avec le Suédois Jarl Asmundsen.

La fraude d'encaisse est un procédé consistant à vendre une entreprise qui n'a plus que de l'argent dans ses comptes. L'acheteur pompe ensuite l'encaisse de toute la société et laisse celle-ci aller en faillite. La société disparaît sans qu'il y ait d'impôts à payer sur l'encaisse.

Dans ce cas-ci, il s'agirait de la société d'encaisse qui était née de la dissolution et de la fusion de la compagnie existante MLO LTD en Seceurimmo et MLO (Wereldhave Belgium).

En Bourse, ce vendredi vers 13h10, le titre Wereldhave Belgium se montrait stable à 65,2 EUR.

Xavier Degraux

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect