1.861 emplois de plus doivent disparaître chez Opel Anvers

Quelque 1.861 travailleurs de l'usine Opel à Anvers vont devoir quitter l'entreprise à la suite d'une restructuration étendue.

(belga) La direction de GM Belgium a annoncé son intention de passer à une restructuration étendue de l'usine à Anvers. La restructuration implique la diminution de l'effectif de 1.861 collaborateurs fixes, dont 1.681 ouvriers et 180 employés.

"Le programme afin de réduire les frais structurels contribuera à l'amélioration de la compétitivité nécessaire pour de futures attributions de produits", explique GM par voie de communiqué. Le projet prévoit une adaptation de la production avec maintien du système en trois équipes.

GM Belgium a l'intention de réduire son personnel en trois étapes. La première étape concerne la diminution de la capacité de l'équipe de nuit. Après les vacances d'usine, la capacité d'une deuxième équipe de production sera dimin uée de la moitié. Enfin, l'adaptation de la capacité de la troisième équipe serait effectuée à partir du 1 janvier 2008.

"L'intention de réduire l'effectif est un message difficile pour nos gens à l'usine ", dit Freddy De Mulder, Managing Director de GM Belgium. " Nous nous engageons à trouver des solutions socialement acceptable pour l'élaboration de ce plan de restructuration".

Pieter Jan Peumans

(c) L'Echo(tél: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610 cnd@mediafin.be)

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés