AB InBev: l'artisan des cessions US monte en grade

©REUTERS

Bob Golden, à qui l'on doit la réussite des cessions du brasseur aux Etats-Unis, a été promu à la tête du département Fusions & Acquisitions du géant d'origine belge. Il sera basé à New York, avec le CEO Carlos Brito.

Bruxelles (L'Echo) - AB InBev a nommé Bob Golden à la direction de son département fusions et acquisitions, suite au succès obtenu par ce cadre dans plusieurs opérations de cession d’activité aux Etat-Unis.

Golden, 49 ans, pilotait les activité de fusion et acquisition du géant de la bière aux Etats-Unis, supervisant notamment la cession des usines de fabrication de canettes et des parcs à thème dans l’optique de rembourser les dettes d’AB InBev.

Le manager sera basé à New York avec le CEO Carlos Brito, a précisé une porte-parole du groupe, confirmant ainsi une information de presse. Un pas de plus dans la direction d’une concentration des pouvoirs aux Etats-unis, diront certains.

AB InBev, dont le siège principal est toujours officiellement à Louvain, fait face à une baisse de la demande de bière sur tous ses marchés sauf l’Amérique latine et s’est promis de rembourser 2,25 milliards de dollars dans les 3 ans qui suivraient le rachat d’Anheuser Busch en 2008. Pour l’instant, le groupe a récupéré 875 millions de dollars via des cessions.

Golden remplace le Brésilien Pedro Earp, qui retournera dans son pays d'origine pour y gérer les marques locales.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés