ArcelorMittal supprime 650 temps plein à Gand

©Sofie Van Hoof

ArcelorMittal Gand va supprimer 650 emplois à temps plein à Gand sur un effectif de 5.200 personnes. Cette mesure doit accélérer le plan mis en oeuvre à Gand afin de réduire les coûts fixes.

Bruxelles (belga) - Le numéro un mondial de la sidérurgie ArcelorMittal veut supprimer 650 emplois sur son site belge de Gand (nord).
"Nous allons réduire le nombre d'emplois dans la production et la maintenance de 650" afin "d'améliorer la flexibilité", a dit ce porte-parole du groupe en Belgique.


Après les réductions de production décidées récemment, le site va couper dans ses effectifs fixes. Quand la production sera plus importante, la société aura recours à du personnel temporaire, a-t-il expliqué.

Cette mesure s'ajoute au plan de 800 départs volontaires annoncé la semaine dernière pour l'ensemble de la Belgique par le groupe.

Sur ces 800, 200 concernent Gand, mais au niveau des services administratifs, a précisé vendredi le porte-parole.
ArcelorMittal avait annoncé au total fin novembre le départ de 9.000 personnes soit 3% de ses effectifs mondiaux, dont 6.000 en Europe, pour faire face à l'effondrement de la demande d'acier dû à la crise économique, sans détailler à l'époque la répartition géographique exacte.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés