Publicité
Publicité

BAA doit céder 3 aéroports

Le régulateur britannique de la concurrence a estimé mercredi que l'opérateur aéroportuaire BAA, filiale du groupe espagnol Ferrovial, bénéficiait d'une position anticompétitive et a préconisé la cession de trois de ses sept aéroports au Royaume-Uni, deux à Londres et un en Ecosse. La Commission de la concurrence britannique a conclu que "des problèmes de concurrence sérieux émanent du fait que sept aéroports britanniques appartiennent à BAA", a expliqué un de ses responsables, Christopher Clarke, cité dans un communiqué.