Ce week-end dans l’Echo : le secteur textile sous la loupe

©-

De grosses restructurations ont eu lieu dès la fin 2008, coûtant l’emploi à 4.000 personnes. Mais le secteur reste positif et continue à investir.


Bruxelles (L'Echo) - Globalisation, délocalisation, réorientation vers des produits spécialisés, à plus haute valeur ajoutée : Fa Quix, directeur général de Fedustria, fédération belge de l’industrie textile, du bois et de l’ameublement, nous parle de la crise traversée par les entreprises belges actives dans le textile, de leur évolution et de l’emploi.

 

Aujourd’hui en Belgique, 29.000 personnes travaillent dans le textile. De grosses restructurations ont eu lieu dès la fin 2008, coûtant l’emploi à 4.000 personnes. Mais le secteur reste positif et continue à investir, insiste Fa Quix, qui prévoit une reprise après l’été 2010.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés