Chrysler: Magna confirme les discussions avec Onex pour une possible offre

L'équipementier automobile canadien Magna a confirmé être en discussions avec le canadien Onex, spécialisé dans les rachats d'entreprises, en vue d'une possible offre d'achat sur le constructeur américain en difficulté Chrysyler.

(afp) Magna devrait consacrer "une large somme" d'argent pour mettre la main sur Chrysler, filiale du groupe automobile germano-américain Daimler-Chrysler, a reconnu le PDG de l'équipementier canadien, Frank Stronach, dans une interview au journal The Globe and Mail."Cela représenterait un gros engagement de notre part", a-t-il ajouté, sans toutefois chiffrer une éventuelle offre de son groupe.Magna, qui a de l'expérience dans le fonctionnement d'usines automobiles, pourrait aider Chrysler à rationaliser ses opérations, pendant que Onex se concentrerait sur le redressement de la branche financement du constructeur, affirmaient mercredi des sources citées par The Globe and Mail.Les deux entreprises canadiennes n'ont pas de dettes et disposent d'importantes liquidités.Selon la presse américaine, DaimlerChrysler chercherait à obtenir quelque 8 milliards de dollars américains pour sa filiale dont il envisage de se défaire après huit ans d'un mariage tumultueux.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect