Cumerio fait bondir les résultats de Norddeutsche Affinerie

Le chiffre d'affaires de Norddeutsche Affinerie a augmenté de 30% à 8,39 milliards. Ceci s'explique par l'intégration depuis le 1er mars de Cumerio dans les comptes, ainsi que par la hausse des prix du cuivre, explique le groupe.

(afp) - Le spécialiste allemand du cuivre Norddeutsche Affinerie, devenu numéro un du secteur en Europe après le rachat du belge Cumerio, a enregistré sur son exercice 2007/08 des résultats records.

Sur son exercice décalé, clos au 30 septembre, le bénéfice net du groupe a augmenté de 50% sur un an pour atteindre 237 millions d'euros, gonflé toutefois par un effet positif exceptionnel de 73 millions d'euros, selon un communiqué.  
 
Le chiffre d'affaires a augmenté de 30% à 8,39 milliards. Ceci s'explique par l'intégration depuis le 1er mars de Cumerio dans les comptes, ainsi que par la hausse des prix du cuivre, explique le groupe.

Par conséquent, le groupe de Hambourg (Nord), coté sur l'indice des valeurs moyennes MDax à la Bourse de Francfort, va proposer le versement d'un dividende de 1,60 euro par action, contre 1,45 euro pour l'exercice précédent.

Pour les mois à venir, Norddeutsche Affinerie, qui doit bientôt changer de nom pour devenir Aurubis, se montre prudent: il table sur un recul des bénéfices au premier trimestre, alors que les prix du cuivre baissent.

"Nous tablons sur une stabilisation de l'évolution des affaires par la suite, quand bien même à un niveau plus faible que celui de l'an dernier", indique Bernd Drouven, patron du groupe, cité dans le communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect