Cumerio: NA contrôle plus de 90% des parts

©Guy Puttemans

Norddeutsche Affinerie (NA) va rouvrir son offre à 30 euros par action Cumerio. Et pour cause: le groupe basé à Hambourg, qui a longtemps été contrarié dans son projet de reprise par A-Tec, est parvenu à collecter plus de 90% des titres du groupe belge.

Bruxelles (L'Echo) - Norddeutsche Affinerie (NA) détient plus de 90% des titres du producteur belge de cuivre Cumerio suite à son offre de reprise. C'est en tout cas ce que NA a indiqué via communiqué de presse.

NA dépasse donc le seuil des 80% qu'il avait fixé pour considérer son offre réussie. La clôture de l'offre était prévue le 15 février à 16h.

Etant donné que 90% des actions Cumerio lui ont été apportées, NA a décidé, comme prévu dans son prospectus, de rouvrir son offre. Les résultats de cette offre prolongée ne devrait pas être connus avant le mercredi 20 février.

La reprise de Cumerio par Norddeutsche a fait long feu. Le groupe d'Hambourg avait lancé son offre à 30 euros par titre en juin dernier. Mais sa tentaive a été contrée par le holding autrichien A-Tec. Ce groupe dirigé par Mirko Kovats a en effet acheté une minorité de blocage de 25,1%, tout en grimpant également dans le capital de NA.

A-Tec est longtemps resté flou concernant le sort de ses participations. Mais le fait que Kovats et NA soient parvenus à un accord le 12 février dernier a dénoué la situation.

X.D.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés