Publicité
Publicité

Daimler ne veut se séparer que d'une partie de Chrysler

(afp) Le constructeur automobile germano-américain DaimlerChrysler ne compte se séparer que d'une partie, majoritaire, de sa filiale américaine Chrysler, rapporte le magazine allemand Der Spiegel à paraître lundi.