Publicité

EADS: la vente de la part de DaimlerChrysler sur le point d'être conclue

La vente du paquet d'actions que le groupe automobile DaimlerChrysler détient dans le groupe d'aéronautique et de défense européen EADS devrait être conclue avant fin janvier, indique un porte-parole du gouvernement allemand dans un entretien publié mercredi.

(afp) "Une solution a été trouvée, les participants se sont mis d'accord. En ce moment ont lieu les dernières concertations", déclare un porte-parole du gouvernement dans les pages du quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, et précise que l'accord pourrait être rendu public au cours de la semaine à venir ou de la suivante.

Parmi les investisseurs prêts à racheter le paquet de 7,5% des actions dont le constructeur automobile germano-américain souhaite se débarrasser, figurent les banques allemandes Deutsche Bank et Commerzbank, la banque publique allemande KfW, la banque américaine Goldman Sachs, ainsi que vraisemblablement le bancassureur allemand Allianz. Selon le Financial Times Deutschland, plusieurs banques d'investissement étrangères, dont la banque américaine Morgan Stanley et le groupe suisse Credit Suisse, pourraient également rejoindre ce consortium.

Le gouvernement allemand recherche depuis de longs mois une solution pour une reprise des parts de DaimlerChrysler, qui détient 22,5% d'EADS et veut descendre à 15%. Berlin, qui souhaite que cette participation reste dans des mains allemandes afin de maintenir l'équilibre au sein du groupe européen avec son autre grand actionnaire, la France, avait déjà fait savoir à plusieurs reprises qu'un accord était sur le point d'être trouvé, sans que ces annonces ne se concrétisent.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés