Eurotunnel obtient 24 millions d'euros de dédommagements de l'Etat français

Eurotunnel avait entamé en 2003 une procédure judiciaire devant le Tribunal arbitral international contre la France et la Grande-Bretagne, estimant que "des intrusions de migrants clandestins en provenance du centre de Sangatte" (Pas-de-Calais) avaient perturbé ses activités. En 2007, le Tribunal avait donné raison à Eurotunnel.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés