Fermeture confirmée chez Kraft Foods Liège et préaccord approuvé

La FGTB Alimentation Liège annonce vendredi la confirmation de la fermeture de l'entreprise de torréfaction Kraft Foods de Jupille, où travaillent 90 personnes. Un préaccord social intervenu dans nuit de jeudi à vendredi, après 13 heures de négociations, a en effet été signé vendredi à 7h15 après approbation unanime, moins deux abstentions, par l'ensemble du personnel ouvrier et employé, précise le syndicat socialiste.

(belga) Ce préaccord prévoit notamment des possibilités de reclassement vers un autre siège Kraft ou chez un éventuel repreneur avec indemnisation des frais encourus ou à défaut l'application à cette catégorie de l'intégralité de la convention collective de travail (CCT) signée, ajoute la FGTB.

Le préaccord porte aussi sur des conditions de départ correctes sans discrimination entre hommes et femmes ou entre ouvriers et employés ainsi que sur des primes de stimulation à la recherche d'un autre emploi. Il prévoit encore des indemnités de rupture correctes et appréciables et une demande de prépension à 50 ans (ou à défaut de prépension Canada Dry) calculée avec les négociateurs en tenant compte du préjudice subi afin d'assurer des conditions de vie décentes.

Le préaccord porte enfin sur maintien total à titre collectif ou individuel des assurances groupe et des couvertures hospitalisation. Le syndicat fonde beaucoup d'espoir sur le fait qu'"un repreneur belgo-italien reste en piste sur le marché des cafés dits de luxe, ce qui permettrait de sauver plus de 20 emplois".

Pour rappel, la direction de Kraft Foods Belgium, filiale belge du groupe chocolatier américain du même nom, avait annoncé en novembre dernier son intention de fermer son unité de production de café de Jupille (Liège), entraînant la suppression de 93 emplois. Elle avait justifié cette mesure par "la baisse continue de la consommation de café torréfié en Europe", les consommateurs favorisant davantage des boissons rafraîchissantes et d'autres produits comme le thé.

En Belgique, Kraft Foods employait jusqu'ici 1.700 personnes, réparties sur 5 sites: une division commerciale basée à Hal, deux centres de production de chocolat à Hal et Herentals, un centre de production de fromages fondus à Rhisnes (Namur) et l'usine de café à Liège, appelée à fermer ses portes.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect