Fiat confirme l'arrêt de la production automobile en Sicile

Le patron du groupe automobile Fiat a confirmé mardi que l'usine de Termini Imerese, en Sicile, ne produirait plus d'automobiles après 2011 mais "quelque chose d'autre", selon l'agence Ansa, en dépit de la mobilisation des syndicats.

(afp) - "Nous ne produirons plus de voitures à Termini Imerese mais quelque chose d'autre, mais nous ne savons pas encore quoi exactement", a déclaré Sergio Marchionne à l'issue d'une réunion à Rome avec le ministre du Développement économique, Claudio Scajola.

"Je ne veux pas aggraver la situation, mais nous avons été très clairs en juin en rencontrant le gouvernement et les syndicats. Nous ne produirons plus de voitures en Sicile à partir de 2011. C'est un discours qui est basé sur un raisonnement rationnel et économique et nous avons fait état de ces chiffres au ministre", a ajouté M. Marchionne.

Sergio Marchionne avait annoncé en juin aux syndicats que le groupe allait arrêter après 2011 la production de voitures dans cette usine, qui assemble la Lancia Ypsilon, et la remplacer par un autre type de production.

Mais les syndicats craignent que cette reconversion ne soit le préalable à une fermeture pure et simple de Termini Imerese (un peu moins de 1.400 salariés). Environ 800 personnes sont employées par ailleurs par les entreprises sous-traitantes.

Deux cents salariés de l'usine, au chômage technique, avaient occupé pacifiquement pendant deux jours la mairie de Termini Imerese, les 18 et 19 novembre.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés