Ford: Les ouvriers de SML approuvent le projet d'accord

Les ouvriers du producteur de moteur SML ont approuvé le projet d'accord à une majorité de 66% sur 372 votes exprimés, mettant ainsi fin au mouvement spontané qui avait débuté lundi après-midi.

(belga) Les syndicats étaient manifestement soulagés du résultat du vote qui a eu lieu au Limburghal à Genk. Ce jeudi après-midi, une équipe de SML va approvisionner les lignes pour que le travail puisse reprendre vendredi, a indiqué Luc Prenen du syndicat chrétien CSC-Métal. Le personnel de SML avait débrayé lundi après-midi pour protester contre la pression sur le travail. Cette grève a eu pour conséquence l'arrêt de la production chez le constructeur automobile Ford à Genk. Elle a ensuite fait tache d'huile lundi soir chez d'autres fournisseurs. Les travailleurs de Lear Corporations et TDS Automotive, deux autres sous-traitants du constructeur automobile, ont ainsi arrêté le travail et exigé des augmentations salariales.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés