Publicité

Ford nie vouloir vendre Volvo (BBC)

Le groupe automobile américain Ford a démenti lundi les informations faisant état de discussions pour la vente de sa filiale suédoise Volvo, peut-on lire lundi sur le site de la BBC.

(afp) Le groupe automobile américain Ford a refusé de commenter lundi des informations de presse selon lesquelles le constructeur envisagerait une cession de sa filiale suédoise Volvo."Plusieurs médias ont spéculé sur le sujet Volvo, mais nous avons pour politique de ne pas commenter les spéculations", a déclaré Tom Hoyt, un porte-parole de Ford.La presse américaine affirme que Ford étudie la possibilité de se désengager de Volvo, alors que le groupe américain a déjà récemment démenti envisager un tel scénario.Selon le Wall Street Journal, citant dimanche une source proche du dossier, aucune décision n'a encore été prise et la réflexion sur Volvo serait à un stade très peu avancé.

Mais l'idée d'une vente fait son chemin et elle est aujourd'hui considérée en interne comme ayant 50% de chances d'aboutir, ajoute le quotidien, citant une autre source officieuse.Ford avait indiqué à la mi-juin qu'il "étudiait activement" toutes les options stratégiques pour ses filiales de luxe britanniques Jaguar et Land Rover, sans exclure une vente, mais il avait indiqué que cette prospection ne s'étendait pas à sa filiale Volvo.

Pour les analystes, la vente de ses marques de luxe apporterait une bouffée d'air frais à Ford qui est en pleine restructuration aux Etats-Unis. Le groupe a enregistré une perte nette de 12,6 milliards de dollars en 2006.

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés