General Motors bientôt introduit en Bourse?

Le Trésor américain aurait engagé les premiers préparatifs pour introduire en Bourse General Motors (GM) et ainsi vendre sa part dans le constructeur automobile, en cherchant une banque pour le conseiller dans ce processus.

Bruxelles - (AFP) - Le Trésor américain a engagé les premiers préparatifs pour introduire en Bourse General Motors (GM) et ainsi vendre sa part dans le constructeur automobile, en cherchant une banque pour le conseiller dans ce processus, affirme samedi le Wall Street Journal.

"Le département au Trésor mène des entretiens avec des banquiers de Wall Street pour conseiller l'Etat dans une introduction en Bourse de General Motors, le signe le plus sérieux que le gouvernement prend les mesures pour mettre fin à son actionnariat dans l'industrie automobile", indique le quotidien sur son site internet, citant des sources proches du dossier. Ces banquiers d'affaires ont été entendus "dans la semaine" pour savoir lequel décrochera le marché, et le Wall Street Journal cite parmi eux ceux du franco-américain Lazard.

L'introduction en Bourse, qui n'a toujours pas de calendrier arrêté, devrait attendre "plusieurs mois au moins", d'après le quotidien.
L'Etat fédéral détient 60,8% du constructeur automobile, passé à l'été 2009 par une restructuration drastique sous supervision d'un juge des faillites.

En avril, le groupe a achevé de rembourser 6,7 milliards de prêts des Etats-Unis et du Canada pour relancer son activité.
Mais au total, le renflouement de GM a coûté près de 50 milliards de dollars aux contribuables américains, dont une partie s'est définitivement évaporée avec le dépôt de bilan en juin 2009. Outre les prêts déjà remboursés, l'Etat compte en récupérer une partie de ces sommes en vendant ses actions, avec très peu de chances de recouvrer toute sa mise.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés