Publicité
Publicité

GM laisse planer la menace de nouvelles suppressions d'emplois en Europe

Le numéro un mondial de l'automobile General Motors a brandi jeudi la menace de nouvelles suppressions d'emplois chez ses filiales européennes Opel, Saab et Vauxhall, où il a déjà supprimé des milliers de postes au cours des dernières années.