Publicité

GM vend sa filiale Allison Transmission à Carlyle et Onex pour 5,6 milliards de dollars

Allison Transmission est l'un des principaux fabricants de transmissions automatiques pour les véhicules commerciaux moyens et lourds. Son chiffre d'affaires annuel dépasse 2 milliards de dollars.

(afp) Le groupe General Motors, premier constructeur automobile américain, a annoncé jeudi qu'il allait vendre sa filiale Allison Transmission aux fonds américain Carlyle et canadien Onex pour environ 5,6 milliards de dollars.

La vente concerne la totalité d'Allison Transmission, dont ses sept sites d'Indianapolis (nord-est).

Cette vente est un nouvel exemple de l'entrée des fonds d'investissement dans l'industrie automobile, après la récente vente du groupe Chrysler au fonds Cerberus.

Il marque aussi la stratégie de vente de filiales menée par les grands constructeurs américains, comme Ford qui a récemment vendu Aston Martin et chercherait à vendre Jaguar et Land Rover.

General Motors (GM) a enregistré au 1er trimestre un bénéfice net divisé par 10 à 62 millions de dollars contre à 602 millions au 1er trimestre 2006.

Allison Transmission est l'un des principaux fabricants de transmissions automatiques pour les véhicules commerciaux moyens et lourds. Basé à Indianapolis, il emploie environ 3.400 personnes et vend sur tous les continents. Son chiffre d'affaires annuel dépasse 2 milliards de dollars.

Le fonds américain Carlyle gère 58,5 milliards et possède des participations dans de nombreuse entreprises, notamment le transport et la défense. Depuis 1987, le groupe a investi 28,3 mds dans 636 transactions, pour un prix d'achat total de 132 milliards.

Onex, l'un des plus gros fonds canadiens, possède ou détient des participations dans plusieurs sociétés actives dans les technologies, l'immobilier, les métaux, les services financiers, l'aéronautique ou le cinéma.

Son chiffre d'affaires annuel atteint environ 28 milliards de dollars canadiens (26 milliards USD). Le groupe pèse environ environ 5 milliards de dollars (4,7 milliards USD) en Bourse.

Photo Bloomberg

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés