Japon: les ventes de véhicules neufs diminuent de 8,7% en février

Les ventes de véhicules neufs au Japon ont diminué de 8,7% sur un an en février à 322.446 unités, marquant leur vingtième mois consécutif de repli, a annoncé jeudi l'Association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada). Les ventes de voitures de tourisme ont reculé de 7,7% à 281.829 unités, celles de poids-lourds de 15,6% à 39.155 unités et celles d'autobus de 4,4% à 1.462 unités, a indiqué la Jada sur son site internet. Les ventes de Toyota ont chuté de 9,7% sur un an, celles de Nissan de 11,7%, celles de Honda de 4,7%, celles de Mazda de 8,9% et celles de Subaru de 14,6%. Mais celles de Mitsubishi Motors ont augmenté de 6,4%

(afp) Les ventes de mini-véhicules ont pour leur part augmenté de 0,6% sur un an à 182.670 unités, marquant leur quatorzième mois consécutif de progression, a annoncé séparément l'Association japonaise des mini-véhicules.

Plus économes en carburant et plus maniables, les mini-voitures rencontrent un succès croissant au Japon, où le marché pour les automobiles classiques est au contraire de plus en plus saturé. Elles représentent désormais plus d'un tiers des ventes totales de véhicules dans le pays.

Les ventes de ce type de voiture ont dépassé pour la première fois la barre des deux millions en 2006. Plus d'un foyer japonais sur deux possède désormais une "mini-voiture".

En difficulté sur leur marché intérieur, les constructeurs automobiles japonais se rattrapent pour la plupart largement à l'étranger, notamment en Amérique du Nord où leurs modèles plus économes en carburant que les voitures locales remportent un vif succès depuis plusieurs années.

Les constructeurs nippons ont pour la première fois de l'histoire fabriqué plus de voitures à l'étranger que dans leur pays dès l'année budgétaire 2005-2006, qui s'est terminée fin mars 2006.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés