Publicité
Publicité

L'UE n'a aucune intention de bloquer la vente d'Opel

Le patron de la société fiduciaire en charge d'Opel appelle à une vente rapide à l'équipementier canadien Magna. La filiale européenne de GM pourrait manquer de liquidités à la mi-janvier 2010.