Publicité
Publicité

La saga Opel loin d'être finie

General Motors (GM) a démenti des rumeurs, jeudi, selon lesquelles le consortium conduit par l'équipementier austro-canadien Magna avait remporté l'offre pour le rachat d'Opel.