Le groupe Volkswagen voit ses bénéfices bondir au premier trimestre 2007

Le constructeur a réalisé notamment de bonnes performances en Europe centrale et de l'est, en Chine et en Amérique du Sud.

(afp) Le groupe automobile allemand Volkswagen a vu ses bénéfices bondir au premier trimestre grâce aux réductions de coûts et à des ventes très solides, selon des chiffres provisoires publiés mercredi.

Sur la période, le bénéfice net a plus que doublé à 740 millions d'euros contre 327 millions un an plus tôt.

Le bénéfice d'exploitation avant exceptionnels, qui sert d'étalon pour les prévisions internes du groupe, a grimpé quant à lui de 57,7% sur la période à 1,08 milliard d'euros, pour un chiffre d'affaires de 26,64 milliards d'euros, en hausse de 5,1%, précise Volkswagen dans un communiqué.

La forte hausse des résultats sur un an doit être relativisée, note le constructeur, qui rappelle que le premier trimestre 2006 avait été très faible.

Depuis, les réductions de coûts ont tiré les bénéfices. Volkswagen a lancé fin 2005 un vaste plan de redressement chez sa marque vedette Volkswagen en Allemagne, qui doit entraîner 20.000 suppressions d'emplois d'ici 2009. Il a réduit également les effectifs sur le site de Bruxelles en Belgique et s'apprête à faire de même chez sa filiale espagnole Seat.

Au premier trimestre, le groupe a profité par ailleurs de livraisons très solides. Selon des chiffres publiés mardi, Volkswagen a écoulé toutes marques confondues un record de 1,47 million de véhicules au premier trimestre, en hausse de 7,9%.

Dans la foulée, Volkswagen confirme son objectif d'une hausse du bénéfice d'exploitation avant exceptionnels sur l'ensemble de l'année.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés