Le n°2 allemand de l'énergie va investir 30 milliards d'euros

RWE a réalisé en 2007 un bénéfice net de 2,66 milliards d'euros, en baisse de 30,9% en raison d'effets exceptionnels. Le bénéfice net ajusté de ces effets exceptionnels a au contraire augmenté de 20,7%.Le numéro deux allemand de l'énergie a annoncé vendredi vouloir investir 30 milliards d'euros d'ici 2012.Objectif probable pour le groupe allemand: atteindre une taille critique qui mettrait fin à la menace d'un raid hostile contre lui.

(afp) - Le numéro deux allemand de l'énergie RWE a annoncé vendredi vouloir investir 30 milliards d'euros d'ici 2012, tout en publiant un bilan 2007 un peu inférieur aux attentes du marché. Le groupe a réalisé en 2007 un bénéfice net de 2,66 milliards d'euros, en baisse de 30,9% en raison d'effets exceptionnels. Le bénéfice net ajusté de ces effets exceptionnels a au contraire augmenté de 20,7%.

RWE a par ailleurs vu son chiffre d'affaires s'effriter de 0,1% à 42,5 milliards d'euros. Les analystes interrogés par Thomson Financial News espéraient 43,12 milliards. L'excédent brut d'exploitation a au contraire augmenté, de 10,2% à 7,9 milliards d'euros, tout comme le bénéfice opérationnel, de 14,8% à 6,5 milliards d'euros, dopés par la flambée des prix de l'électricité en Allemagne, et malgré la longue panne d'un important réacteur nucléaire. Les analystes espéraient un bénéfice opérationnel meilleur, de 6,67 milliards d'euros.

Pour l'exercice 2008, RWE prévoit une stagnation au niveau de l'exploitation, mais une progression du chiffre d'affaires et une hausse d'au moins 10% du bénéfice net. Mais l'annonce du jour est celle d'un très lourd programme d'investissements de 30 milliards d'euros d'ici 2012, "le plus grand de l'histoire de RWE" selon un communiqué.  Objectif probable pour le groupe allemand: atteindre une taille critique qui mettrait fin à la menace d'un raid hostile contre lui.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés