Les restructurations plombent le bénéfice de Fujitsu

Entre avril 2007 et mars 2008, le bénéfice net de Fujitsu a chuté de 53,2% sur un an à 48,1 milliards de yens (308 millions d'euros). Ce recul est notamment attribuable à une charge exceptionnelle de 22,1 milliards, liée à la restructuration de l'activité circuits intégrés à grande échelle (LSI). Fujitsu a en effet regroupé cette activité dans une seule usine au Japon, alors qu'elle était jusqu'à présent répartie sur deux sites distincts. Le bénéfice d'exploitation du groupe a dans le même temps progressé de 12,6% à 204,9 milliards (1,31 milliard d'euros) et son chiffre d'affaires de 4,5% à 5.330,8 milliards (34,17 milliards d'euros).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés