Magna reste le seul candidat en lice pour le rachat de Chrysler - média

L'équipementier automobile canadien Magna reste le seul "candidat sérieux" en lice pour racheter au constructeur automobile germano-américain DaimlerChrysler sa filiale à problèmes Chrysler, rapporte samedi l'hebdomadaire spécialisé Automobilwoche.

(afp) Le groupe canadien est actuellement le "seul candidat sérieux intéressé par Chrysler", affirme le magazine, citant des sources proches des négociations entre les deux groupes. La vente de Chrysler à Magna devrait être bouclée dans le courant du mois de mai, ajoute Automobilwoche.

DaimlerChrysler est certes encore en contact avec d'autres candidats, comme les fonds d'investissement Blackstone et Cerberus, mais ces négociations se poursuivent uniquement "pour des raisons tactiques", selon le magazine.

Les sources interrogées par l'hebdomadaire considèrent que Magna ne conservera Chrysler que pour un temps limité, et qu'il le revendra après l'avoir assaini. Les analystes estiment par ailleurs que le groupe canadien devrait placer Chrysler dans une holding, afin d'éviter que certains de ses clients, comme General Motors ou BWM, ne le quittent afin d'éviter de nouer des partenariats industriels avec un fournisseur devenu également leur concurrent.

En avril, le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung avait affirmé que l'offre de Magna serait "du même ordre de grandeur" que celle faite par l'homme d'affaires Kirk Kerkorian, qui met avait mis 3,3 milliards d'euros (4,5 milliards de dollars) sur la table pour Chrysler.

Publicité
Publicité

Echo Connect