Publicité

Marks and Spencer dévoile un plan de 200 millions de livres pour être vert

La chaîne de magasins britannique Marks and Spencer a annoncé lundi un plan de 200 millions de livres (303 millions d'euros) pour réduire d'ici à 2012 l'impact de ses activités sur l'environnement, notamment en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre.

(afp) Le "Plan A", baptisé ainsi car "il n'y a pas de plan B" selon le groupe, identifie cent points d'amélioration pour respecter les cinq engagements du groupe en matière d'environnement. Il compte étendre ses ambitions tous azimuts avec ses employés, clients et fournisseurs également en ligne de mire.L'objectif est d'être "neutre" en matière d'émission de dioxyde de carbone, de ne pas envoyer de déchets en décharge, d'utiliser des matériaux renouvelables et biologiques, de s'approvisionner au maximum en produits issus du commerce équitable et d'aider ses clients et employés à avoir une vie saine."Nos clients, nos employés et nos actionnaires attendent que nous prenions des décisions courageuses et que nous fassions des affaires de manière différente et responsable", a déclaré Stuart Rose, directeur général du groupe, dans un communiqué.

"Nous pensons qu'une entreprise responsable peut aussi être une entreprise bénéficiaire", a-t-il ajouté, soulignant que la façon d'opérer de Marks and Spencer sera "méconnaissable" au terme de la mise en oeuvre de cet éco-plan.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés