Nissan rappelle plus d'un million de voitures au Japon

Le constructeur automobile Nissan a annoncé vendredi le rappel de 1.015.306 voitures construites entre 1991 et 2000 et vendues dans leur grande majorité au Japon, pour un défaut technique dans le réservoir d'essence sans conséquences pour la sécurité. Le coût de ce rappel est estimé à trois milliards de yens (environ 19 millions d'euros), a indiqué une porte-parole de Nissan, Pauline Kee.

(afp) "Nous avons reçu 59 réclamations pour des craquelures dans le réservoir d'essence à l'origine d'émanations de mauvaises odeurs. Ce n'est pas un rappel de sécurité", a-t-elle expliqué, précisant qu'aucun accident n'a été signalé.

Ce rappel concerne les petits modèles "Cube" fabriqué entre janvier 1998 et mars 2000, et "March" fabriqué entre décembre 1991 et août 2000. Compte tenu de l'âge de la majorité de ces véhicules, on estime que seuls environ 600.000 d'entre eux sont encore en circulation à l'heure actuelle, selon Mme Kee.

La très grande majorité de ces véhicules ont été vendus au Japon, mais certains d'entre eux ont également été écoulés dans d'autres pays d'Asie.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés