Nissan reprend l'import belge en mains propres - médias

Le constructeur japonais Nissan, qui jusqu'ici sous-traitait l'importation de ses modèles en Belgique à la société anversoise Marubeni (72 emplois), va reprendre cette activité en mains propres, annoncent mercredi De Morgen et De Tijd. Mitsubishi et Mazda ont fait de même dernièrement.

(belga) Dans plusieurs pays, les importateurs de Renault (constructeur qui détient 44% de Nissan) et de la marque japonaise ont fusionné temporairement avant de se séparer à nouveau. Cette piste ne sera donc pas suivie en Belgique. Selon toute vraisemblance, la nouvelle filiale de vente de Nissan en Belgique dépendra du siège principal en Europe, situé en Allemagne.

Nissan compte par ailleurs lancer en Belgique son modèle de luxe.

Photo Bloomberg

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés