Opel: le plan de GM doit avoir des "bases solides"

©Photo News

La Commission européenne a pris acte mercredi de la décision du constructeur automobile américain General Motors de conserver sa filiale européenne Opel, tout en souhaitant que le plan de GM repose sur "des bases économiques solides".

(AFP) - "La Commission estime que le nouveau plan de restructuration de GM doit être fondée sur des motifs économiques solides, en vue d'assurer la viabilité à long terme d'Opel et des emplois durables pour les travailleurs d'Opel", a estimé la Commission dans un communiqué.

Elle "vérifiera que tout soutien financier des gouvernements des Etats membres (de l'UE) pour le nouveau plan de restructuration de GM sera entièrement compatible avec les règles de l'UE sur les aides d'Etat et les règles du marché intérieur", a ajouté le communiqué.

Arguant d'un environnement des affaires en Europe "amélioré", d'une meilleure "santé financière" et de "l'importance d'Opel/Vauxhall" pour sa stratégie internationale, General Motors a expliqué dans la nuit de mardi à mercredi avoir finalement décidé de conserver Opel après des mois de négociations avec l'équipementier canadien Magna, associé au russe Sberbank.

Le premier constructeur américain va donc se contenter de restructurer "ses opérations en Europe le plus rapidement possible" et présentera son plan "très rapidement" en Allemagne ainsi qu'aux gouvernements concernés, a indiqué GM.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés