Publicité
Publicité

Parcours sans faute pour InBev, le marché apprécie

Ceux qui espéraient que la publication du bilan de santé annuel d'InBev serait l'occasion d'en savoir un peu plus sur les rumeurs qui voyaient le géant s'unir à son rival Anheuser-Busch en auront été pour leurs frais. "Si je devais commenter les rumeurs de marché, je vous parlerais tous les jours ", a simplement répondu Felipe Dutra, le directeur financier du brasseur. Avant d'ajouter que si "InBev ne refusait jamais d'examiner une occasion de développement, la croissance organique restait sa priorité pour 2007".