Puma bondit à Francfort après l'offre de PPR

Le titre Puma bondissait mardi matin à la Bourse de Francfort après l'annonce du lancement d'une offre publique d'achat amicale de 5,5 milliards d'euros par le groupe de luxe français PPR sur l'équipementier sportif allemand.

(afp) Vers 08H00 GMT, le titre s'envolait de 10,52% à 347,30 euros sur un indice des valeurs moyennes MDax en hausse de 1,02%. Il avait bondi de 9,12% à l'ouverture.

Puma a indiqué dans la nuit de lundi à mardi que PPR avait racheté 25,14% de son capital et s'apprêtait à lancer une offre publique d'achat sur les titres restants au prix de 330 euros par action. Le directoire de Puma "soutient totalement" l'offre, qui valorise le groupe autour de 5,5 milliards d'euros, et recommande aux actionnaires d'apporter leurs titres.Puma est au centre de rumeurs de rachat depuis de longs mois et une OPA de Nike avait même été un temps évoquée.A Francfort, le marché parie sur un relèvement de l'offre de PPR.Le prix proposé est relativement faible, vu les performances et les perspectives excellentes de Puma, notait Uwe Weinreich, analyste chez HVB, qui estime la juste valorisation de Puma à "plus de 400 euros par action".

HVB a relevé sa recommandation sur le titre de "garder" à "acheter" et déconseille aux actionnaires d'apporter leurs titres."L'offre de PPR est exactement ce que le marché attendait.

Mais les investisseurs estiment que l'offre finale devrait dépasser les 330 euros", abondait un courtier à Francfort. L'intérêt de PPR pourrait inciter également des fonds d'investissement à entrer à leur tour en lice, ajoutait-il.

Publicité
Publicité

Echo Connect