Publicité

Renault: la baisse des ventes fait chuter le bénéfice de 15% en 2006

Renault a enregistré une chute de près de 15% de son bénéfice net en 2006, plombé par la baisse de son chiffre d'affaires, et parie sur les marchés émergents et ses nouveaux modèles en Europe pour rebondir avec une "légère croissance des ventes" prévue pour 2007.

(afp) Le constructeur a dégagé sur l'exercice un bénéfice net part du groupe de 2,869 milliards d'euros, en recul de 14,8% par rapport à 2005, où il avait atteint un niveau record.Ce chiffre est cependant supérieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur un bénéfice net de 2,733 milliards d'euros, selon le consensus compilé lundi par Thomson Financial.

La marge opérationelle a atteint 2,56%, contre 3,2% en 2005, conformément à son objectif, a souligné Renault qui "confirme le jalon de 3% de marge opérationnelle en 2007".

Le bénéfice d'exploitation a reculé de 42% à 877 millions d'euros contre 1,514 milliard en 2005.Les ventes mondiales ont reculé de 4%, a confirmé Renault, et de 0,8% à périmètre et méthodes identiques, pour s'établir à 41,528 milliards d'euros sur l'exercice. Les analystes de Thomson Financial tablaient sur 41,319 milliards d'euros.

A données constantes, les ventes ont reculé de 4,2% sur un an dans les régions France et Europe. Elles ont en revanche progressé de 2,3% hors d'Europe pour les marques Renault, Dacia et Samsung.

Ces ventes hors d'Europe représentent désormais 30% du chiffre d'affaires du groupe, contre 27% en 2005, souligne Renault. "L'augmentation des capacités de production annoncée en Inde, en Roumanie, en Russie et l'introduction de modèles conçus pour répondre à la demande locale de ces marchés, en plein développement, sont les principaux moteurs de la croissance de Renault à l'horizon de 2009", indique le constructeur.Le modèle à bas prix Logan doit être commercialisé à partir du printemps 2007 au Brésil, en Iran et en Inde, ce qui "contribuera à la croissance des ventes", poursuit-il.

En Europe, Renault estime qu'il "bénéficiera progressivement des lancements de la future Twingo, puis de la future Laguna" au second semestre.Le groupe a par ailleurs précisé que le conseil d'administration proposera lors de l'assemblée générale des actionnaires du 2 mai de porter le dividende à 3,10 euros au titre de 2006 contre 2,40 euros pour 2005.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés