Report du plan de restructuration d'Airbus: "pas une mauvaise chose" (Glos)

Le report du plan de restructuration d'Airbus, qui devait être annoncé mardi, "n'est pas une mauvaise chose", a estimé lundi le ministre allemand de l'Economie, Michael Glos, qui a appelé l'avionneur à réfléchir "soigneusement" aux mesures qu'il allait prendre.

(afp) "Ce n'est pas une mauvaise chose à mon avis que l'annonce ait été de nouveau un peu reportée", a déclaré Michael Glos, à l'issue d'un conseil des ministres européens sur les questions de compétitivité à Bruxelles.

Le ministre allemand a également appelé Airbus à réfléchir "soigneusement" aux mesures qui vont être prises, et à associer étape par étape toutes les parties concernées.

Il a estimé qu'il ne s'agissait pas ici de se battre au sujet d'un "décompte à l'unité près des suppressions d'emplois". Le plus important "est la pérennité de l'entreprise et des divers sites de production".

"Il est important que les technologies de pointe continuent d'être représentées en Allemagne", a-t-il conclu.

Airbus devait annoncer mardi un grand plan de restructuration. Mais il a finalement reporté la date de cette annonce, faute de consensus des partenaires européens sur la répartition du programme de long-courrier A350.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés