Publicité
Publicité

Résultats de bonne facture pour Miko, malgré la faillite d'un important client

Satisfaction chez Miko à l'analyse des résultats de 2006, s'il n'était la faillite d'un important client en Angleterre qui a fait passer le résultat d'exploitation (EBIT) en territoire négatif. Au final, le bénéfice net du groupe a progressé de 11,0 %, pour s'établir à 4,93 millions d'euros. Quant aux perspectives, le groupe refuse de formuler des prévisions concrètes pour l'exercice en cours.