Publicité

Royal Boch obtient un sursis de six mois

La faïencerie Royal Boch de La Louvière, menacée de mise en faillite par l'un de ses créanciers, a obtenu un sursis de 6 mois en concordat judiciaire auprès du tribunal de commerce de Mons. La dette de la Manufacture envers ses fournisseurs avoisinerait les 3 millions d'euros.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés