Publicité

Salon Auto: pas d'euphorie auprès des dealers

L'assaut traditionnel auprès des dealers automobiles à l'occasion du dernier week-end du Salon de l'Auto se fait attendre. Malgré les conditions Salon, beaucoup de marques n'ont pas encore atteint leurs objectifs, indique dimanche Het Nieuwsblad op zondag.

(belga) De nombreux dealers restent sur leur faim. Pour ce dernier week-end du Salon, dans les showrooms du pays, il y a moins de visiteurs que lors des éditions précédentes. "

Mais il ne s'agit que d'un Salon partiel", explique Guy Valckenier du garage Renault à Alost. Le Salon de l'Auto était en effet dédié cette année aux utilitaires légers, véhicules de loisirs et motos. "En janvier et février nous réalisons le quart de nos ventes annuelles. Avec 43 pc des ventes sur nos chiffres planifiés, nous sommes encore loin de nos objectifs fixés", ajoute-t-il.

Record

Le 85e Salon de l'Auto, qui ferme ses portes ce dimanche soir, devrait comptabiliser 345.000 visiteurs. C'est 7% de plus que lors de l'édition précédente du salon de l'utilitaire léger, du véhicule de loisirs et de la moto, selon Joost Kaesemans, de la Febiac. "Ce résultat est quelque peu supérieur à nos attentes", a-t-il ajouté.

Kaesemans rappèle que l'année 2006 a été très profitable au secteur automobile. Le nombre d'inscriptions de nouvelles voitures a en effet augmenté l'an dernier de 9,6%, à 526.000 unités. "On ne se fait pas de soucis pour cette année et on s'attend à environ 500.000 nouvelles inscriptions", a-t-il ajouté.

La Febiac regrette toutefois que les médias aient trop peu mis en avant l'aspect environnemental du Salon de l'Auto 2007. "C'est une occasion ratée", a dit M. Kaesemans. "Nos traditionnelles enquêtes menées lors du salon révèlent cependant qu'il y a de plus en plus d'attention pour l'écologie", a-t-il précisé. Cette année, le salon proposait un stand thématique intitulé "Ecology meets Economy". En outre, une collaboration avait été trouvée avec l'association environnementale flamande Bond Beter Leefmilieu et les visiteurs pouvaient s'essayer à l'"éco-driving".

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés